Entrepreneur et image professionnelle

Entrepreneur et image professionnelle

Entrepreneur, soignez votre image professionnelle, elle est votre carte de visite !

chef d'entreprise cadre image professionnelle relooking Parisian Style
 .
 .
 .
Nous sommes dans le pays reconnu mondialement pour son bon goût en matière de style vestimentaire. Cela devrait donc faire une pression supplémentaire au zéro faute de goût !

 

 

 

 Image professionnelle, grands principes

Il existe quelques notions de base en style vestimentaire qui, bien appliquées, peuvent apporter du crédit à votre discours professionnel. Choisir des vêtements à sa taille, adaptés à son poste, avoir des cheveux propres, des ongles impeccables, des chaussures cirées… Cela paraît évident, mais pourtant faites le tour de votre environnement professionnel ; vous trouverez malheureusement plusieurs exemples en contradiction avec ces quelques concepts de base.
Si vous, chef d’entreprise, n’incarnez pas l’image professionnelle dynamique, proactive et professionnelle de votre entreprise, qui va le faire ?
 .
.

Quel style vestimentaire adopter ?

En fonction de votre personnalité, de votre fonction dans l’entreprise, si c’est une start up ou une agence de communication par exemple, l’image professionnelle renvoyée doit être travaillée différemment pour coller aux codes attendus. Dans le secteur de la finance par exemple ou tout est très codifié, on pourra jouer sur la forme du costume et la couleur de cravate pour monsieur, et pour madame après avoir opté pour les jupes midi on pourra jouer sur la couleur du chemisier par exemple. Dans le milieu créatif, au contraire, il est de bon ton de montrer sa singularité et d’opter pour un style plus original.

Les erreurs de look qui coutent cher…

Pour les femmes :
–          les jupes et robes, oui, mais pas au-dessus de mi-cuisse pour conserver un rendu professionnel.
–          A partir d’un certain âge, pensez au budget coiffeur pour maintenir une couleur de cheveux toujours nickel et sans racines

Pour les hommes :

–         La chemise à manches courtes : un piège…. A garder pour le WE, éventuellement pour le style casual du vendredi selon les entreprises, mais surtout à porter sans veste (ni cravate bien sûr, cela va de soi !). Pour le reste du temps, on opte pour une chemise manches longues qui dépassera légèrement sous la manche de la veste, d’un à trois centimètres.
–          On travaille son style, jusqu’en bas ! Même si le jean est toléré dans votre environnement de travail (ce qui est déjà un luxe en soi), ne poussez pas le vice du casual trop loin et adoptez les chaussures les plus appropriées : les Richelieu ou les Derby. Et exit les chaussettes de sport ou les chaussettes de couleur, qui a elles seules peuvent réduire à néant tous les efforts produits par ailleurs !
.

Vous êtes perdus ? Contactez-nous pour une séance de personal shopping ou pour revoir votre image professionnelle en profondeur.

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !